Cybersécurité : ce qu’il faut savoir

La cybersécurité, c’est la protection des données circulants à l’intérieur d’un réseau informatique d’une entité quelconque (entreprise, bureau, aéroport,…etc), interne, externe ou international (Internet) de toute tentative de dérobage ou espionnage. Ces données, souvent confidentielles, voire secrètes sont cibles d’actes de piratage informatique.

Cyberattaques : qui est derrière ?

Les attaques informatiques dont sont la cible ces réseaux même, peuvent prendre diverses formes et perpétrés par plusieurs types d’individus, groupes et parfois même états ! Pouvant toucher de la boite mail d’un simple citoyen aux bases de données des plus grandes banques du monde. Les motifs poussant un cybercriminel à commettre son « crime » sont diverses a un point invraisemblable. Le faisant juste pour le fun, pour des malfrats individuels commis généralement par de jeunes lycéens. Ou bien Un groupe de hackers chevronnés voulant voler des données ultra importantes à une entreprise en espérant obtenir une grosse rançon en échange de rendre les informations volées, ce qui est communément appelé rensomware.
Les nombreux actes de cybercriminalité, devenant de plus en plus dangereux, et du coup de plus en plus difficile à contrer, ont poussé un bon nombre d’entreprises à investir de plus en plus en matière de sécurité informatique, que ce soit en matériel ou en personnel. Le technicien en question doit avoir tout un panel de connaissances en matière de réseau, base de données et surtout en programmation, car le malware se cache souvent derrière un joli bout de code très semblable aux autres codes composants le logiciel ou la page web ciblé par le pirate informatique.

Comment réduire sa vulnérabilité informatique ?

Les temps ont bien évolués et à une vitesse conséquente, ou le fait d’avoir de logiciels avec licence et être balisé par un solide antivirus suffisait pour garantir en grande partie la sécurité de ses machines.
Il existe certaines astuces qui n’exigent pas de grandes compétences techniques pour au moins réduire sa vulnérabilité informatique. Comme utiliser de longs mots de passe, composé de lettres et de chiffres, alternant majuscule et minuscules pour les différents comptes que vous avez. Ne télécharger de fichiers que de sources sures, Enfin avoir ses propres serveurs si vos moyens le permettent.